25 septembre 2009

Les déportés du cambrien

Acheté plus ou moins au hasard il a y pas mal de temps en occasion dans une librairie dont je tairai le nom (coucou mr le conte et adnihilo...) ce n'est que récemment que,ne sachant pas quoi lire, je me décida de tourner les pages de ce petit livre (à peine 190 pages) dont l'auteur n'est autre que le célèbre Robert Silverberg! Imaginez que l'on ai rendu possible le voyage dans le temps, à sens unique cependant. Que l'on y envoie dans un passé lointain les prisonnier politique les plus dangeureux, désormais condannés à errés seuls sur... [Lire la suite]

24 septembre 2009

Ellroy, pour changer tiens!

Second volé de la trilogie Underworld USA, il continue sur la lancé du premier! La même écriture coupé au rasoir, la même brutalité et pourquoi pas? La même réalité. L'histoire est connu. Enfin, l'histoire officielle. Mais dans l'ombre, les évenements et les conspirations s'enchaînent. Kennedy John est mort. Kennedy John est de l'histoire ancienne. Portrait des coulisses de l'histoire américaine des années 63 à 68. Robert Kennedy, Martin Luther King, la CIA, le KU KLUX KLAN, la mafia, le vietnam...   C'est ces hommes de... [Lire la suite]
28 août 2009

Ce titre porte bien son nom.

Mais je ne dirais rien à propos du corolaire entre ce titre et ce que j'en dis. L'idiot. Fedor Dostoïevski, Actes Sud, environ 10€ ( deux volumes ) J'ai commencé par le plus grand des hasards ce livre. Je tape dans le classique, je sais. Mais c'est pas forcément une valeur sûre.Seulement j'ai beaucoup accroché à cet ouvrage. Mon commentaire sera succinct car ma lecture a oublié l'objectivité du libraire ( objectivité qui n'existe pas ). Beaucoup de gens savent qu'un livre est dangereux. D'abord pour soi-même, les autres je m'en... [Lire la suite]
Posté par comte à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 août 2009

Le roman de Violette

Le roman de Violette, la marquise de Mannoury d'Ectot, le serpent en plumes, environ 6.00 euros. J'ai parlé avec tellement d'enthousiasme de ce livre que mes amies me l'ont quasiment toutes emprunté. Ce qui amène un délicieux souvenir dans la narration de ce post.Une confidence d'une amie qui me disait l'avoir lue dans son intégralité plongée dans sa baignoire, lumières tamisées à la bougie, musique douce, verre de vin rouge. Elle me confié avoir posé un lapin à son copain de l'époque ce soir-là pour le lire.Ma réputation était faite... [Lire la suite]
27 juillet 2009

Un combat

Je me suis dit que tiens, l'expérience du Pigeon ayant été probante, un autre Süskind ne pourrait pas faire de mal. Ben merde...Pour être honnête, j'aurais aimé être satisfait par Süskind, mais à bien y regarder, il n'y a pas vraiment le compte.Comme dans pas mal de recueil de nouvelles, le tout est assez hétérogène et irrégulier, certaines idées sont travaillées, d'autres sont plus poussives et peuvent faire penser à du remplissage. Toutefois, on ne me fera pas croire que Süskind a travaillé ces nouvelles comme il avait travaillé Le... [Lire la suite]