01 novembre 2008

Le titre de cet article est une moue assez peu expressive

Je me gratte la tête en regardant mollement la couverture. Je suis en train de lire "Entre les murs", de Francois Bégaudeau. Chez Verticales. Celui là même que Cantet a adapté au cinéma pour chourer la Palme d'Or à Cannes. Et bien tenez vous bien, c'est chiant. Je reconnais volontiers quelle, malgré une plume bancale, n'est littérairement pas dénué de tout intérêt, la construction du récit est même assez originale et peu banale pour passer inapercue. On sent aussi que Bégaudeau sait de quoi il parle, "Entre les... [Lire la suite]