06 avril 2014

Calque, je t'aime !

Aujourd'hui, je vous bassine encore. Et promis, je n'essaierais pas de faire court, parce que je ne viens pas avec une daube comme j'ai pu vous en servir par boite de douze en septembre dernier.Aujourd'hui, je vous sers du Nouvel Attila, du Calque, du suisse, de la nouvelle, et une intro un peu foireuse que vous me pardonnerez, j'en suis sûr, pour faire rayonner votre charisme et votre magnanimité. Pour vous resituer le Calque, avec une majuscule puisqu'il ne s'agit pas du papier de la maternelle, c'est Seumas O'Kelly ou Bernard Amy,... [Lire la suite]