20 janvier 2017

La femme plurielle

Vous allez voir passer, bientôt… Oui, je vous interromps dans vos activités, mais c’est pour la bonne cause. Donc, disais-je avant d’être assez grossièrement interrompu par moi-même, vous allez bientôt voir passer sur les tables de vos libraires préférés un gamin dans une télé vide, et la curiosité qui vous caractérise vous poussera à vous penser dessus. Sur la télé. Le gamin qui y est réfugié et qui scrute ardemment un détail hors champ n’est pas Maryam Madjidi. Maryam, qui me pardonnera de la nommer si cavalièrement en me... [Lire la suite]

21 septembre 2015

Le voyage à l'envers

Ou l'inattendu. Je commence directement l'article avec un titre alternatif, ce genre de truc possiblement annexable à un éventuel making of, à ceci prêt que la chose s'avère complexe à réaliser lorsqu'il s'agit de l'apposer en complément d'un écrit. Et maintenant que je me suis sorti de cette phrase, je ramène Bernard.Bernard Vuillème à ici engendré Pablo Schötz, personnage que je n'ai que vaguement envie d'évoquer s'il s'agit de son état et de sa situation actuelle parce que ce n'est pas le propos. L'important, ou du moins le... [Lire la suite]
15 septembre 2015

La princesse be-bop

Oui, je sais. La rentrée littéraire (ou dite littéraire) court chez tout le monde depuis quelques semaines et La Confrérie ne parle de rien. D'un autre côté, faut être honnête, sur la qualité, c'est un peu mou du genou dans pas mal de domaine de la littérature, ce qui peut pousser à chercher vers la musique. Ou entre les deux. Tenez, par exemple, vous entendu parler de Joe Albany ? On ne peut pas vous en vouloir, ce n'est pas non plus l'icône la plus connu du jazz, mais quand même, restez un peu, que je vous en touche deux mots par... [Lire la suite]
08 avril 2015

Dresscode

  Pour une fois (hum), je ne vais pas aller vous boursoufler le cortex avec un texte. Son emballage suffira. Du coup, vous comprendrez bien que la belle couverture n'apparaissent pas dans l'album photo des bouquins dont quelqu'un a parlé ici. De retour de vacances et après avoir scandaleusement versé dans l'oisiveté, je me suis retrouvé nez à nez avec une gros machin à couverture rigide qui affirmait contenir des nouvelles russes contemporaines, et ma curiosité guidant mes mains, j'ai jeté un oeil. Même si on y trouve des... [Lire la suite]
05 avril 2015

Le problème du tout

De temps en temps, le problème de l'âge ressurgit. J'attaque fort avec une phrase imbitable, c'est comme ca. Je ne sais pas si on se connaissait à l'époque, mais le problème d'âge et/ou de maturité littéraire s'était déjà posé à l'âge imberbe et l'époque de mon premier contact avec Ivo Andric, qui n'en est pourtant pas la moitié d'un. Il y a des textes avec lesquels on se rend compte que ca ne passe pas. Le flair détecte le texte haut de gamme, la belle plume, la densité des personnages, de l'intrigue, de la construction, l'audace... [Lire la suite]
09 septembre 2014

Article malhonnête

Malhonnête, oui, n'ayons pas peur des mots. Non pas que je biaise un avis sincère pour satisfaire un tiers, ou quelque procédé retors de cet acabit, mais il me faut constater qu'en dépit du contenu pourtant dense et générateur de débat potentiel, le texte de Clotilde Coquet a retenu mon attention sur un détail carrément secondaire. Et il me semble n'avoir que ca à dire. Après la lecture de quelques pages m'est venue l'opinion exaspérante apparentable au syndrôme Sacha Sperling, et j'ai déploré et me suis lamenté à qui voulait bien... [Lire la suite]

29 août 2014

Les voies parrallèles

Psychanalyse moi, plutôt que de me lire. Ah oui, non, merde. Pardon. Déjà, une astérisque: n'allons pas prêter à Gauz des mots qu'il n'a certainement jamais dit. Laissons les moi, et maintenant que j'ai ouvert une parenthèse avec cet aparté pas très à part, je reconnais qu'il me faut une explication. On ne va pas se mentir, le libraire est commercant. Le libraire, comme tout bon commercant qui officie, finit forcément, à un moment ou à un autre par voir un paquet de trucs étranges et/ou rigolos, en tout cas inattendus qui vont... [Lire la suite]
14 juin 2014

Les pieds dans le tapis

  De temps en temps, le foot ressurgit. Comme tous les quatre ans, dès que Coupe du Monde il y a, une ruée vers le texte de footeux provoque des courants d'air. Et comme d'habitude, il y en a toujours un qui échoit entre mes pognes et dont je peux m'empêcher de vous parler un instant. Autant chez Pierre-Louis Basse et l'histoire du Dynamo Kiev pendant la Guerre ou chez Bernard Chambaz et sa ballade lyrique sur Robert Enke, on avait quelque chose à se mettre sous la dent, autant avec Louis Dumoulin et son appétissante... [Lire la suite]
06 avril 2014

Calque, je t'aime !

Aujourd'hui, je vous bassine encore. Et promis, je n'essaierais pas de faire court, parce que je ne viens pas avec une daube comme j'ai pu vous en servir par boite de douze en septembre dernier.Aujourd'hui, je vous sers du Nouvel Attila, du Calque, du suisse, de la nouvelle, et une intro un peu foireuse que vous me pardonnerez, j'en suis sûr, pour faire rayonner votre charisme et votre magnanimité. Pour vous resituer le Calque, avec une majuscule puisqu'il ne s'agit pas du papier de la maternelle, c'est Seumas O'Kelly ou Bernard Amy,... [Lire la suite]
30 mars 2014

Le rêveur terrestre

Gloire, longévité et champ' à volonté au Nouvel Attila ! Oui, oui, Nouvel. Distinguons maintenant Le Tripode du Nouvel Attila, les deux gamins d'Attila tout court et qui continuerons à prospérer et à nous livrer les ovnis auxquels nous sommes certainement tous devenus addicts. Ne nous trompons cependant pas, les potes, ca ne change rien pour le lecteur. Et la meilleure preuve réside chez Jérôme Bacelli. Commandez vous un verre de ce que vous voulez, et ravissez vous d'Aujourd'hui l'abîme. Et au passage, tenez-moi presque au... [Lire la suite]