11 novembre 2008

Du statut de "Château en Suède"

Sous la pression de l'Afghan, je poste quelque chose de plus exhaustif sur la pièce de Francoise Sagan dont la réédition tardive provoquait mon émerveillement.Lorsque je bossais au Coupe Papier, petite librairie à l'Odéon, spécialisée en théâtre et qui fera certainement l'objet d'un prochain post, la clientèle demandait assez régulièrement avec force et vigueur (et stress, parfois), des titres épuisés depuis quelques années. On avait donc, dans le panel de titre épuisés mais demandés des pièces de Marcel Aymé, quelques titres de... [Lire la suite]

10 novembre 2008

Ca, au moins, ca fait plaisir

Ah, c'est vraiment que du bon. L'an dernier, le Goncourt décapait déjà quand on a vu que Mercure de France l'avait dans ses rangs plutôt que Gallimard, Grasset ou Flammarion (quoiqu'un Goncourt pour Flammarion, c'est pas pour demain non plus). "Mais putain, la couverture bleue, quoi ! Ca déchire !" avait même dit le Comte. Alors tenez vous bien, le Goncourt cette année, il est pour POL. ("Mais putain, la couverture blanche, quoi ! Cadéchire!"). Donc, Atiq Rahimi prend le Goncourt avec "Syngué Sabour". Parce que quand même, c'est pas... [Lire la suite]
03 novembre 2008

Note

Déposé sur le vieux frigo dans une pièce délavée. " Penser à Acheter Okosténie à Marine"
Posté par comte à 16:28 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
02 novembre 2008

Encore un Schmitt...

Monde de merde...
01 novembre 2008

Les matins

<< Raah putain de réveil ! >>Il y a quelques semaines je me demandais comment j’avais pu faire un trou, enfin plutôt un impact dans le mur de la chambre, ça paraissait incongru, je n‘avais pas fait ni travaux ni duel de chevalerie. J’ai eu ma réponse quelques jours plus tard en achetant mon troisième réveil matin. Évident !A ce stade de la journée il convient de faire une pause, il est sept heures et quarante six minutes précise. Chers malheureux du lundi matin, il ne faut jamais et j’insiste se laisser glisser de son lit... [Lire la suite]