26 janvier 2009

Les Monades Urbaines

   Ecrit en 1971, "les monades Urbaines" est composé de plusieurs textes. Ils furent d'abord publiés séparement en France sous une forme sensuré (des passages choquaient les bonnes moeurs). Ils sont ici réunis en intégralités.   Dans le futur, le problème de la surpopulation a été réglé. L'humanité a édifié de Gigantesques monades et désormais, 70 milliards d'humains peuplent la surface de la Terre. Ces hommes et femmes vivent le bonheur, la totale liberté sexuelle, la joie de procréer continuellement. La... [Lire la suite]
Posté par ravhin à 12:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 janvier 2009

Un Clarke qui Claque! (Waouh! ça c'est du jeu de mot)

    Une fresque magique et envoûtante! Jonathan Strange et Monsieur Norrel est l'un des meilleurs romans de fantasy qu'il m'ait été donné de lire. Rien que ça. Prix Hugo 2004, ce roman a reçu les éloges du Times Magazine et de tas d'autres dont Courrier Internationale... Et c'est mérité! 10 ans a fallu à Susanna Clarke pour écrire ce livre. Un très très grand livre.    J'ai lu quelques part, je ne sais plus où, que ce livre était un conte pour adulte. C'est pas faux. Dans l'Angleterre du début du 19 ème... [Lire la suite]
Posté par ravhin à 22:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 janvier 2009

Neige

Bien qu'on m'est conseillé avec enthousiasme et conviction la lecture de "Neige", il m'est impossible de rejoindre les avis que j'ai eu sans être faux cul.Alors certes, le Japon du XIXe, le voyages plus où moins initiatiques là bas, avec zenitude de la neige et tout le bordel, c'est poétique et apporte du cachet au bouquin. On peut même y trouver un certain charme, malgré, pour être honnête, quelques passages où Fermine force un peu la poésie jusqu'à avoir des lignes sirupeuses, somme toute plutôt regrettable.Pour ce qui est... [Lire la suite]
30 décembre 2008

Lis !

Qu'on me passe le catalogage de la littérature francophone avec les francais, mais c'est plus pratique. Alors bon..."Hier", Agota Kristof, Points. Enfin, je veux dire, collection Points. Et pour éclipser "Brummstein", y'a pas mieux. Même pour éclipser "La traversée du Mozambique par temps calme", "Où on va, Papa ?", et même aussi "Folk", et les autres d'avant, qui ne sont quand même pas des merdes. En effet, c'est gris et pas très joyeux, mais, c'est super bien écrit. Dans un... [Lire la suite]
10 décembre 2008

Diderot a perdu sa robe de chambre

Diderot a perdu sa robe de chambre. A l'énoncé de cette phrase, n'importe quel lecteur s'exclamera vigoureusement: "Mais qu'est ce qui te prends, Adnihilo ? Tu lis de la littérature classique !"Oui, je sais... Il fallait bien que ca arrive un jour ou l'autre. D'un autre côté, un titre aussi surréaliste dans l'oeuvre d'un auteur aussi sérieux, ca attire forcément l'oeil, l'attention, et à plus long terme, on se laisse happer par le texte. D'autant plus qu'il est en effet nébuleux et surprenant. Diderot crie tout au... [Lire la suite]
30 novembre 2008

Il y a des choses trs interéssantes à apprendre sur les icebergs

Tiré du bouquin de Régis de Sa Moreira "Le libraire".C'est poétique, ca relève d'une bonne imagination d'artiste, mais voilà. Il manque peut-être un peu d'humanité dans ce héros trop imaginaire. On ne s'identifie pas assez à lui, par absence de réalisme, sans doute, ou pas excès de passages nébuleux et lyriques. On perd les repères fixés par la société contemporaine et on se perd un peu dans le livre, on se perd trop, même. C'est dommage. Le mieux peut parfois tuer le bien et dans le cas présent, le blesse cruellement.... [Lire la suite]

18 novembre 2008

Gatsby le Magnifique

    Je viens de finir avec une certaine deception et colère Gatsby le Magnifique. Je dis ça parce que je lis beaucoup trop vite, particulièrement les bons livres comme celui-ci un des meilleurs de Francis Scott Fitzgerald.Dans mon édition j'ai la chance d'avoir plusieurs notes historiques concernant l'écriture du livre et la situation de l'auteur, un sacré personnage et sa femme Zelda aussi. Un receuil de lettres épistolaires ( cf la classe américaine d'où l'expression lettre épistolaire est tirée ) de Fitzgerald et de... [Lire la suite]
15 novembre 2008

Le problème, c'est que le cadavre est resté vivant

Ah, Alexandre Ikonnikov ! Voilà un homme qui doit être heureux d'être russe. S'il vivait en France, on aurait pu faire des quintaux de calembours pourris et autres jeux de vaseux sur son nom.Et en plus, il n'écrit pas trop mal. Pas de quoi faire un prix Andrei Biely, mais il faut bien remarquer que ca ferait mal au coeur quand ême d'utiliser son bouquin pour emballer un maquereau fraichement pêché. Alors que pour Guillaume Musso ca poserait pas de problème: ca s'appelle le recyclage et Delanoe est pour.Pour en revenir à... [Lire la suite]
Posté par adnihilo à 12:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 novembre 2008

Les matins

<< Raah putain de réveil ! >>Il y a quelques semaines je me demandais comment j’avais pu faire un trou, enfin plutôt un impact dans le mur de la chambre, ça paraissait incongru, je n‘avais pas fait ni travaux ni duel de chevalerie. J’ai eu ma réponse quelques jours plus tard en achetant mon troisième réveil matin. Évident !A ce stade de la journée il convient de faire une pause, il est sept heures et quarante six minutes précise. Chers malheureux du lundi matin, il ne faut jamais et j’insiste se laisser glisser de son lit... [Lire la suite]
30 octobre 2008

Moins que zéro

Le bouquin de Breat Easton Ellis, le fameux amerloque auteur de "Moins que zero" que j'ai pu finir hier une fois m'être retrouvé à la sortie d'une gare, dans la soirée, sans autre aucun moyen de locomotion que mes pieds, eux mêmes assez peu enthousiastes à l'idée de se taper une demie heure de marche pour rallier les falaises de Puys où est perchée la maison où je vais passer quelques week-ends de suite.Je parlais donc de "Moins que zéro". Ou plutôt, j'avais commencé à en parler avant de m'embarquer dans une... [Lire la suite]