12 octobre 2010

Notre point de vue suisse

Pour être honnête, on ne peut pas vraiment dire que Notre point de vue suisse soit une œuvre de littérature. Pour ceux qui ne connaissent pas encore Carl Spitteler, ce qui est parfaitement concevable tant il est tombé dans l'oubli, quelques précisions s'imposent.Carl Spitteler est, si je ne m'abuse, le seul Prix Nobel suisse en ce qui concerne la littérature. Il a surtout écritau tout tout début du siècle et principalement des poésies et, sans vraiment avoir cherché et fait de scrupuleuses recherches bibliographiques (honte à moi... [Lire la suite]

08 octobre 2010

Les fourmis de la gare de Berne

En, dehors de toute considération sur les offices pantagruéliques de septembre vers lesquels je ne suis sans doute pas assez assidus, je lis du suisse. Tout ca pour signaler que bon, j'ai pas particulièrement les forces adequat pour lire des nouvelles parutions, et que par conséquent, vous allez devoir attendre si vous attendez des posts là dessus. Sauf, évidemment si Ravhin effectue un retour fracassant sur le blog ici présent, mais bon. Donc, la rentrée littéraire, même avec encore Guelassimov, Fresan, Volodine sur le feu, hein bon.... [Lire la suite]
26 avril 2010

Course dans la Gruyère et description des moeurs et des sites de cette intéressante contrée du canton de Fribourg

Quelle étrange lecture nous fais tu là, ô Grand Adnihilo, Lecteurs des Lecteurs, ô Grand Libraire Extraordinaire !Eh ben oui, j'ai lu, et je fais partie d'une infime et presque indécelable bout de morceau de l'humanité qui a lu Course dans la Gruyère et description des moeurs et des sites les plus remarquables de cette intéressante contrée du canton de Fribourg et autant vous le dire cash, c'est une lecture assez plaisante.Avant que vous vous y lanciez, toute fois, laissez moi vous avertir d'un détail qui peut avoir toute son... [Lire la suite]
12 avril 2010

Louis Capet, suite et fin

Disons le tout net, je n'ai pas choisi cette lecture. Détail qui dans le fond n'a pas grand intérêt puisque ce livre est bon. Et il me faut, du coup, remercier Crevette du conseil pour ce bouquin vers lequel je ne serais pas allé tout seul.Louis Capet, suite et fin met en scène Louis XVI, notre bon roi, et échafaude les années qui ont suivi la révolution si la Convention avait préféré l'exil à l'exécution. Le lieu choisi, après un paquet de refus de toutes les cours d'Europe et même de Washington, se trouve être un petit bled du pays... [Lire la suite]
03 février 2010

La confession du pasteur Burg

Ca le fait grave. Et je le répète, la plume de Jacques Chessex, ca le fait grave. Vivement une Pléiade pour que les plus obtus ne puisse plus trouver d'arguments pour ne pas le lire.La plus est peu trop compacte, toutefois, plus en tout cas que dans Le vampire de Ropraz ou Un juif pour l'exemple. En revanche personnage principal est un pasteur vaudois, mais personne n'est parfait. Le genre de pasteur qui croit que Dieu a un couteau entre les dents, que le péché t'envoie en enfer sans passer par la case départ, que la chair est... [Lire la suite]
12 octobre 2009

Décès de Jacques Chessex

Jacques Chessex, le Jacques Chessex, nous a quitté vendredi soir lors d'une conférence à la bibliothèque d'Yverdon, et s'est effondré alors qu'un auditeur l'interrogeait sur l'affaire Polanski (ca ne s'invente pas...). La conférence aurait duré une dizaine de minutes avant que l'auteur ne s'effondre, emporté par un malaise cardiaque. Fin de la soirée.Il y a un sacré paquet de bouquins à retenir, à lire, à relire ou rouvrir. L'ogre, en premier lieu, publié dans les cahiers rouges de Grasset, probablement un des seuls primés au... [Lire la suite]
Posté par adnihilo à 14:44 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

16 août 2009

L'or

Je m'en étais fait tout un plat, allant jusqu'à me persuader que L'or me séduirait à outrance. En fait, le décalage entre les espoirs que je fondais dessus et la lecture du texte est conséquente.En fait, on retrouve dans L'or toutes les ficelles qui composent d'ordinaires les récits de voyages épiques, ceux là mêmes écrits par ceux que Mac Orlan appelaient les aventuriers passifs, ces auteurs de romans d'aventures (maritimes, généralement) qui n'ont que très peu voyagé et qui ont nourri leurs intrigues de leur grande imagination et... [Lire la suite]
12 avril 2009

Le vampire de Ropraz

Détrompons nous, Le vampire de Ropraz n'entre pas dans la catégorie Polar, ni SF. Il est en revanche édité chez Grasset, dans une collection de fais d'hiver décirts pas de vrais auteurs, à l'exception de Besson qui aurait pu s'abstenir de sa contribution.Chessex, ici, celui là même qui a redigé, dans la même collection Un juif pour l'exemple, où il relatait le meurtre d'Arthur Bloch à Payerne dans le côté sombre des années 1940, livre ici une affaire bien plus ancienne, datant de 1903, dans la zone du canton de Vaud frontalière avec... [Lire la suite]
12 janvier 2009

Cet article a préalablement été tapé sur Word

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";} @page Section1 {size:595.3pt 841.9pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:35.4pt; mso-footer-margin:35.4pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 {page:Section1;} --> Il y a chez Chessex ce que l’on peut retrouver... [Lire la suite]
30 décembre 2008

Lis !

Qu'on me passe le catalogage de la littérature francophone avec les francais, mais c'est plus pratique. Alors bon..."Hier", Agota Kristof, Points. Enfin, je veux dire, collection Points. Et pour éclipser "Brummstein", y'a pas mieux. Même pour éclipser "La traversée du Mozambique par temps calme", "Où on va, Papa ?", et même aussi "Folk", et les autres d'avant, qui ne sont quand même pas des merdes. En effet, c'est gris et pas très joyeux, mais, c'est super bien écrit. Dans un... [Lire la suite]