20 août 2009

Géométrie d'un rêve

Aujourd'hui, c'est le jour d'Hubert Haddad. En librairie, aujourd'hui, vous pouvez trouver Géométrie d'un rêve, qui se trouve évidemment être son dernier né. Etant extraordinaire de nature, j'ai déjà vu de quoi il retournait et même si je dois avouer que je ne suis pas allé jusqu'au bout, je vais quand même vous en parler.Le personnage d'Hubert Haddad, que nous pouvons appeler Hubert Haddad, relate une histoire d'amour passée avec une cantatrice, relation perdue à mi chemin entre l'addiction et la répulsion, et couche sur papier les... [Lire la suite]
Posté par adnihilo à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 août 2009

L'or

Je m'en étais fait tout un plat, allant jusqu'à me persuader que L'or me séduirait à outrance. En fait, le décalage entre les espoirs que je fondais dessus et la lecture du texte est conséquente.En fait, on retrouve dans L'or toutes les ficelles qui composent d'ordinaires les récits de voyages épiques, ceux là mêmes écrits par ceux que Mac Orlan appelaient les aventuriers passifs, ces auteurs de romans d'aventures (maritimes, généralement) qui n'ont que très peu voyagé et qui ont nourri leurs intrigues de leur grande imagination et... [Lire la suite]
09 juin 2009

L'A26

Encore Pascal Garnier, et il écrit bien, le bougre. Etant donné que Garnier, on le connaît, je ne vais pas vous faire l'affront de vous le présenter encore (ou du moins de présenter son style) parce que premièrement, l'A26 est fidèle aux autres ouvrages de Garnier, et que d'autres part, comme vous avez certainement épluché ce blog sous toutes ses coutures, vous êtes déjà au courant.Come d'habitude, donc (!), Garnier écrit du sombre, restitue parfaitement les ambiances en quelques coups de Word. Ouvrir "L'A26" revient... [Lire la suite]
06 juin 2009

Mangez le, si vous voulez

Jean Teulé. Après Le Montespan, il a couru à l'opposé et à sorti de derrière les fagots un vieux faits divers poussiéreux et fascinant. Imaginez vous un petit village de Dordogne, avec terroir et tout et tout, pendant la guerre de 1870 qui nous opposait à ce connard de Bismarck. C'est la foire au bestiaux, toute la région est là, l'adjoint au maire de la commune voisine aussi et se laisse profiter de ses derniers jours à l'arrière avant de rejoindre la Lorraine et le front. Il boite, salue ses connaissances qui se limitent à... [Lire la suite]
29 mai 2009

Au dela du miroir

Ca ne va pas mieux depuis ma rupture mais il faut se bouger le cul et ne pas s'enfoncer.Putain c'est dur !La lumière de ma vie est partie, pour de plus vert pâturages. Mes yeux doivent se réhabituer au noir.S'en suit pleins de mauvaises nouvelles sous lesquelles je ploie péniblement. Enfin sous lesquelles je pensais ployer, mais en fait pas tant que ça, à force de les ressasser j'ai compris quel rôle je devais jouer dans cette comédie. C'est tellement simple. Je lis Guy Gavriel Kay, La Tapisserie de Fionavar tome 1, j'ai lu à 7... [Lire la suite]
Posté par comte à 20:42 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
30 avril 2009

Retour de Barbarie

Captif pendant quatre ans dans un stalag perdu en Allemagne, Raymond Guérin a eu le loisir d'écrire dans plein de carnets, et est revenu à la liberté avec pas loin de mille pages de mémoires qui restent, encore maintenant inédit. On a vu toutefois le Dilettante publier quelques extraits, imité ensuite par Finitude. Et ca tombe bien, parce que justement, c'est de ca qu'on va causer ce soir.Retour de Barbarie est extrait du neuvième carnet et correspond pile poil au retour de Guérin en France et de sa ré-acclimatation à la vie civile et... [Lire la suite]

06 avril 2009

Je viens de tuer ma femme

Déconnez pas, c'est très sérieux. Emmanuel Pons, auteur des éditions Arléa, vient d'égorger sa femme. Comme il le dit lui même après avoir confessé son acte, les faire-parts vont être une corvée. Mais dans le doute, il confesse quand même à des voisins son meurtre, leur faire partager son bonheur et faire d'eux des héros, ceux que la presse viendra voir pour qu'ils puissent dire qu'ils savaient. Pourtant, la première réaction desdits voisins les perdra. Il fallait pas rigoler.La semaine qui va suivre la fin de sa femme va être... [Lire la suite]
01 avril 2009

La théorie du panda

Sur un conseil de Carotte, Adnihilo le Grand s'est lancé à corps perdu dans La théorie du panda, et ca l'a pas mal reposé.C'est un bouquin qui ressemble à des vacances, une ville, quelque part en Bretagne, sans nom ni identité, où l'on peut vite s'ennuyer si l'on y vient pour faire la fête, mais qui recèle de sympathiques bonnes gens. C'est un livre zen, à lire pendant une période de rush, entre deux jours de boulot, on en ressort zen et apaisé avant d'attaquer à nouveau l'emballement du taff. On y découvre tout un tas de personnages... [Lire la suite]
27 mars 2009

Les vieux trucs

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:none; mso-layout-grid-align:none; punctuation-wrap:simple; text-autospace:none; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-font-kerning:14.0pt;} @page Section1 {size:612.0pt 792.0pt; ... [Lire la suite]
10 mars 2009

Le coeur à genoux

Prenons un adolescent. Ou plutot un jeune adulte. La vingtaine, à peine. Attifons le d'un jean à la mode, d'une veste chère et d'une chemise à rayures discrètes (rouges, disons). Coiffons le en mettent sur le côté sa mèche blonde et laissons lui une barbe de trois jours pour qu'il s'imagine ne pas se raser pas tous les jours même s'il taille son duvet de trois jours pour que ca ait l'air négligé. Nous avons donc un parfait jeune minet aseptisé du seizième arrondissement de Paris. Appelons le Aymeric. Et mettons le au féminin. Nous... [Lire la suite]