09 septembre 2014

Article malhonnête

Malhonnête, oui, n'ayons pas peur des mots. Non pas que je biaise un avis sincère pour satisfaire un tiers, ou quelque procédé retors de cet acabit, mais il me faut constater qu'en dépit du contenu pourtant dense et générateur de débat potentiel, le texte de Clotilde Coquet a retenu mon attention sur un détail carrément secondaire. Et il me semble n'avoir que ca à dire. Après la lecture de quelques pages m'est venue l'opinion exaspérante apparentable au syndrôme Sacha Sperling, et j'ai déploré et me suis lamenté à qui voulait bien... [Lire la suite]

15 juillet 2014

Apéro

De là où je suis, je te vois faire la moue à la vue du titre, mais rassure toi, je vais t'expliquer. D'ailleurs, si c'est la première fois que tu viens ici, ne t'offusque pas de mon tutoiement. Je t'aime, c'est tout. En revanche, je suis plus sceptique à propos du présent texte, mais il ne faut pas y voir de reproche quant à la qualité de la livraison de Bertrand. Que je tutoierais bien aussi.La quatrième est alléchante, pourtant, et quand on la juxtapose à l'éditeur, on obtient un trailer pas dégueu du tout. On a des grenouilles... [Lire la suite]
10 mai 2014

Une infusion

Après une mûre réflexion somme dont je retire une certaine satisfaction, j'ai décidé qu'il était temps de vous parler de Cécile Coulon. Non seulement parce que vous êtes prêts, mais aussi parce que je ne la connaissais pas avant et que je viens d'achever la lecture de Méfiez-vous des enfants sages. Et ben vous savez quoi ? Je vais faire honneur à mes origines crème fraiche et vous affirmer mon avis mitigé. Oui, c'est bien. Mais pas que.La confiance que je place en quelque résumé, quand il s'agit de bouquin, est toute relative, et... [Lire la suite]
01 mai 2014

Une sucette sur l'horizon

Ca y est, les potos ! En plus du grand retour de Ravhin après quelques années d'absence, j'effectue le mien aussi. Oui, bon, il y a un peu de mauvaise foi dans l'annonce mon trente huitième retour, moins fringant que le trente septième et trente sept fois moins que le premier qui de toute facon n'éclipse pas le vrai de Lafghan, revenu sur Terre après quelques années dans l'espace à rencontrer et interviewer tout un tas de personnages de science-fiction source d'autant de biopics. Ainsi naît la légende du Cosmoravhin. Et maintenant... [Lire la suite]
30 mars 2014

Le rêveur terrestre

Gloire, longévité et champ' à volonté au Nouvel Attila ! Oui, oui, Nouvel. Distinguons maintenant Le Tripode du Nouvel Attila, les deux gamins d'Attila tout court et qui continuerons à prospérer et à nous livrer les ovnis auxquels nous sommes certainement tous devenus addicts. Ne nous trompons cependant pas, les potes, ca ne change rien pour le lecteur. Et la meilleure preuve réside chez Jérôme Bacelli. Commandez vous un verre de ce que vous voulez, et ravissez vous d'Aujourd'hui l'abîme. Et au passage, tenez-moi presque au... [Lire la suite]
25 mars 2014

La langue fait scécession

"Cet après-midi, il faut que j'écrive dessus" j'ai dit au pigeon catatonique que j'ai chassé du balcon, ce matin. "Mais le truc, c'est de trouver comment." Soyez donc indulgent, je vais tenter de définir et de vous décrire ce qui ne peut pas l'être. Parce que ce ne sont pas les personnages et le postulat de base qui poseront problème. Deux marginaux dans la forêt, qui vivent en ermites irrascibles, le père prenant bien soin de s'assurer le retrait de son fils de la vie standard actuelle pour pouvoir légitimer le sien, une... [Lire la suite]

22 mars 2014

Et la sixième, bordel !

Tiens, que je m'étais dit, je n'ai jamais lu Bruce Bégout, et pour l'achat de deux pièces du catalogue, Allia donne un petit échantillon de nouvelles gratuit, comme les paquet de Chocapic sur lesquels flotte un bandeau jaune vantant les vingt pour cent de volumes en plus que Pico, la chien qui mange des céréales, donne généreusement à qui veut.Alors j'ai essayé, et finalement, après un oeil dedans et un demi supplémentaire au bar, j'ai trouvé ce que j'allais vous dire dessus: bordel ! Bordel ! Un COD, c'est un complément... [Lire la suite]
Posté par adnihilo à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 février 2014

Le bon équilibre entre tout

Espèce de petit branleur, on attend depuis l'Epiphanie que ramène des trucs supers, et tu nous laisses en plan !Ah mais oui, mais non, parce que là, je ne ramène pas de la daube, attention. Je sais bien que j'avais promis American Prophet, Souvenirs du futur, des russes, des latinos, et tout un tas de Choses, mais changeant ma feuille de route presque tout le temps, je me prends moi-même parfois à contrepied. Et après vous promettre Montherlant, un autre Carpenter, Lebedev en sachant qu'on verra ce qui se passera, je vous amène... [Lire la suite]
07 janvier 2014

Autocensure

Comme on commence la nouvelle année et que je suis un être particulièrement sensible et gentil, je vous fais grâce de certaines mauvaises expériences. Et puis aussi parce que bon, c'est relativement dispensable.Et comme je suis un enfoiré, je vous en parle un peu quand même. Non pas pour être salaud en vous boursouflant le cortex avec des bouquins qui devraient rester discrets mais pour approfondir un peu l'un d'entre eux. Qu'on me permette de passer rapidement sur un court texte de l'Arbre Vengeur, pourtant éditeur tout à fait... [Lire la suite]
08 décembre 2013

L'expérience de la nudité

Il est temps pour nous, dis-je d'une voix cassée par les années et sur un ton suffisamment mystérieux pour passer pour le vieux sage barbu campé avec cliché dans tous les mauvais films de SF, de nous pencher vers le livre brumeux.Et maintenant qu'on laisse dernière nous la dernière phrase du post, aussi difficile à rédiger que la première phrase censée démarrer une correspondance amoureuse, zieutons le, ce texte. Edouard Levé, pour rappel, correspond très bien à POL. Souvenez vous de Suicide, dans lequel il racontait... [Lire la suite]