19 juillet 2012

Le jour où tous sont arrivés

Il y a quelque chose de très frustrant, dans la littérature de l'est. On peut déjà remarquer une similitude avec la littérature russe et l'influence que peut avoir l'histoire récentr sur elle. Une fois que l'Europe à ouvert les rideaux, une génération feuillue d'auteurs à commencé à s'étirer et se mettre au boulot, commencant à écrire et à faire connaitre les chefs d'oeuvres de leurs littératures contemporaines qui se vendaient jusque là sous le manteau et par murmure à oreille. Et même si on trouve, parmi la nouvelle génération... [Lire la suite]