10 octobre 2013

Du riche, du très riche

Et je choisis un titre sans doute un peu foireux, mais je m'en fous un peu en fait. On est pas là pour s'extasier là dessus, et on a autre chose à faire, quand même.Parce que oui, aujourd'hui, je me ramène avec un texte très riche. Très abouti, je veux dire. Même si je comprendrais votre hésitation quant à la plume (mais qu'est ce qui lui prend, à Adnihilo, c'est pas abouti du tout, cette écriture), je maintiens l'adjectif. C'est abouti.Un peu comme Il pleuvait des oiseaux et ses arbres nus et noirs, le choix du ton correspond... [Lire la suite]

29 septembre 2013

Billet sur le fil

  Oui, les potos, ce coup-ci, je vous emmène avec moi pour tenir en équilibre sur un fil perché à quelques mètres de hauteur et y retrouver Daniel Morvan qui est, lui, déjà en équilibre dessus. Il nous y attend avec Lucia Antonia, son personage qui sautille sur le vide pendant que lui se débat avec et que nous le faisons bouger plus en montant dessus. Et pendant que vous crapahutez, je me perds dans mes pensées et me demande si j'ai bien aimé ce texte qui m'a fait vous emmener là haut. Elle est très déroutante, cette... [Lire la suite]
23 septembre 2013

Qui es-tu, Raphaël Meltz ?

"Adnihilo, mon grand" devriez-vous me dire "tu es comme l'Olympique Lyonnais, tu ne peux pas suivre le rythme que tu t'imposes". D'accord, j'aurais du livrer au moins une note dans la semaine, parce que bon, c'est l'automne, mais je m'en fous, je publie quand je veux. Mais oui, je devrais être plus souvent là, et puisque cette intro commence à trainer en longueur, je vous présente le bonhomme que je vous ramène aujourd'hui. Il s'appelle Raphaël Meltz, et sa bibliographie ne ressemble pas à grand chose. Un peu comme le rythme de... [Lire la suite]
18 septembre 2013

Rafraichissement offert par la maison

On est en août, le soleil tape (mais pas trop), la mer clapote et les mouettes se fendent la gueule. J'aimerais bien vous parler de Boris Zaïtsev maintenant, il fait partie de mes bonnes surprises de l'année écoulée mais le temps manque avant la rentrée, alors je ne vous livre ca que maintenant. Faites donc une pause dans les nouveautés de l'automne et allez voir celui-ci. Zaïtsev a été assez connu et considéré comme un des leaders des auteurs russes émigrés au début du siècle, et comme un paquet d'auteurs importants à l'époque, plus... [Lire la suite]
16 septembre 2013

Une pause dans le smog

Wow, mon Dieu, mais qu'est-ce que c'est que ca ? Est-ce que c'est bien ce que nous, lecteurs, pensons que c'est ? Eh ben oui, vous réponds-je, ca fait plus d'un an que je n'en avais pas ouvert, mais oui, c'est bien une bande dessinée ! Et ce retour fracassant de la BD sur la Confrérie sera marqué à jamais (et avec emphase) par Scotland Yard. Rassurez vous, il s'agit du travail de Dobbs et Stéphane Perger, je ne suis pas allé chercher l'autorisation de parler du vrai Scotland Yard au milieu de la rentrée littéraire comme ca.Ici, par... [Lire la suite]
20 août 2013

La première découverte

Quand je vous parlais, il y a quelques jours, de seconds couteaux, la formule n'avait bien évidemment rien de péjoratif. Et quand je vous parlais de découvertes à faire en permanence, Karin Serres peut en être une.Même si bon... Karin Serres ne sort pas de nulle part, avec beaucoup de théâtre chez l'Ecole des Loisirs ou Espaces 34 mais jusqu'ici pas encore de roman. Et autant l'Ecole des Loisirs s'oriente plutôt vers la jeunesse, autant Monde sans oiseaux pas du tout. Monde sans oiseaux laisse entrevoir un roman mais se rapproche... [Lire la suite]

16 août 2013

Une idée qui vous plaira

Encore une fois, et pour être bien sur d'être le plus complet sur mes bonnes surprises de l'année passé au cours de laquelle j'ai été absent d'ici, je mets en avant un vieux truc bon lu il y a longtemps, par une soirée d'hiver mais réchauffé par les lumières chaleureuses d'un pub irlandais. Et c'est quoi ? C'est du russe. On est bien des années avant Vladimir Maïakovski, perdu dans le Saint-Pétersbourg du dix-neuvième et entre des personnages là aussi très riches. Les personnages principaux s'effacent même assez vites devant les... [Lire la suite]
04 août 2013

Là bas, vers l'est

Première lecture de l'année écoulée, donc (ou en fait pas du tout. Ce n'est pas la première, mais en sondant mes souvenirs et la liste des bouquins dont je me suis dis qu'il faudrait que j'en parle, c'est la première lecture qui m'est venue à l'esprit. Alors bon, ne nous arrêtons pas à ces détails chronologiques dont l'intérêt ne m'apparait, pour tout dire, pas évident du tout), une auteur russe donc je suis un peu jaloux. En fait, L'Aube a lancé il y a quelques mois une collection de jeunes auteurs russes et l'idée est vachement... [Lire la suite]
10 septembre 2012

Le malabar chétif

Un Zulma. Parce qu'un Zulma, même si on aime par forcément, on trouve toujours quelque chose pour finir émerveillé de ce qu'on a lu. Et puis, sans faire encore l'éloge de Pearson qu'on loue ici a chaque lecture du catalogue de Zulma, il se dégage de la couverture, toujours, ce petit quelque chose qui donne du cachet au bouquin. La couverture sert le texte avant même de savoir à quoi il ressemble. Parce que Zulma, ca sert la littérature. En l'occurrence, Les immortelles. Je suis totalement infoutu de savoir si j'ai aimé le texte, mais... [Lire la suite]
15 août 2012

Eros fakir

La formule que j'utilise ici comme titre ce ce post (admirablement brillant, je le sais par avance) n'est pas de moi. Je ne connais Richard Garzarolli que par la quatrième de couverture d'Un train peu en cacher un autre, mais je suis sur qu'il ne me tiendra par rigueur de cet emprunt qui me servira comme à lui à défendre un recueil qui nous a tous les deux séduit.Parce que force est de constater qu'on est pas trop de deux pour parler de ces nouvelles, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elles ne son pas facile à décortiquer. La... [Lire la suite]