15 février 2010

Les derniers jours de Stefan Zweig

Une fois que vous avez lu le titre, vous conviendrez que pitcher ne sert à rien. Mais par souci de précision, mettons quelques brefs rappels historiques.Quand il a vu Hitler au pouvoir en 1933, Zweig s'est dit tous les autres que ca allait puer grave et a préféré, la mort dans l'âme, quitter Vienne. Jusqu'aux quelques mois précédents l'éclosion des roses en 1942 (qu'il n'a d'ailleurs pas vu), il s'est essayé à la vie en Angleterre et aux Etats-Unis avant de s'échouer au Brésil pour ses six derniers mois.N'allez pas vous figurer un... [Lire la suite]