12 janvier 2010

Les oeuvres au programme

Puisque personne dans cette foutue Confrérie n'est capable de poster, c'est encore Adnihilo qui s'y colle.En confessant toutefois une période creuse, du point de vue des lectures. Depuis Le violon de Rotschild il y a plus de deux mois, Adnihilo n'a pas lu grand chose. Il a exhumé une critique concernant Le soldat et le gramophone pour montrer à toute forme de vie présente dans la blogosphère que, contrairement aux apparences, la Confrérie n'était pas morte et remuait encore un peu les orteils. Il aurait bien aimé que se porte... [Lire la suite]

14 novembre 2009

Il est bientôt une heure

La Confrérie prend un retard conséquent, mais va bientôt revenir avec tambours, trompettes, majesté, triomphe, enthousiasme et acclamations.Et en plus, avec un programme pas dégueu (du moins en ce qui me concerne, pour ce qui est des autres, le prix les retient prisonniers de leur lectures. En parlant du prix, d'ailleurs, on ne sait toujours pas quand il sera décerné, même s'il le sera).Promis débouleront sur le blog Sasa Stanisic, Isaac Babel, Ricardo Piglia, Pascal Garnier, Claude Ponti, Jacques Chessex. Et que dalle sur les prix,... [Lire la suite]
17 juin 2009

La périodicité des trucs

Il faut que je poste. La dernière nouvelle date déjà de la semaine dernière et ca commence à bien faire. Les plans initiaux prévoyaient un post dimanche, mais une fois sur la page, l'envie m'était passée. Non pas que je ne vous aime pas, mais ca ne marchait pas.Pour autant, j'ai pas mal de choses auxquelles penser, un problème à régler (mais ca j'en fais mon affaire) et des bouquins à retrouver. N'allons pas jusqu'à dire que j'ai perdu le goût d'eux, on en est loin, mais simplement, malgré l'attractivité de mes prochaines... [Lire la suite]
Posté par adnihilo à 20:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 janvier 2009

Note importante

Qu'on ne me fasse pas dire ce que je n'ai pas dit. Je reconnais volontiers (parce que c'est indéniable), les dernières critiques postées par les illustres clics et mes augustes doigts peuvent laisser transparaitre un libraire frustré par ses lectures. Ne nous imaginons pas que je n'ai pas aimé mes dernières lectures, mais simplement, mon regard aiguisé y a décelé quelques imperfections fort malheureuses les privant d'une critique aussi dithyrambique que l'a été (par exemple) celle d'Hier. D'Agota Kristof, je veux dire. On est proche... [Lire la suite]
Posté par adnihilo à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 janvier 2009

Monde de merde

"Ah, oui, je le dirais bien aussi, monde de merde." Paul Newman.Comme je suis très prétentieux (mais par pure volonté), je n'ai rien trouvé de moins classe que Dave pour illustrer mon ignoble privation de toute connexion Internet personnelle à la maison. Vous remarquerez la présence de l'épithète "personnelle", accolée négligemment au nom féminin "connexion" pour souligner:1) mes tentatives ignobles de chourer la connexion WiFi du voisin, qui, confiné sur son tambour bruyant et exécrable, ne se doutait de... [Lire la suite]
15 décembre 2008

Article égocentrique

Petit questionnaire trouvé chez Keisha, au hasard du Who's Who du BSC News. Etant machiavélique de nature, je vais même taguer quelques bloggeurs innocents.     . Plutôt corne ou marque page? Marque pages. Quand tu cornes, c'est moche pour celui qui passe après toi, ou pour toi si tu es pris d'un irrépressible besoin de relire. Et puis après tout, c'est pas très gentil pour le bouquin. Par contre, le marque page, c'est n'importe quoi. Généralement, j'utilise un marque page par livre. Pour "Chagrin... [Lire la suite]
Posté par adnihilo à 23:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 décembre 2008

Quelqu'un a réussi !

Ils savent !