18 novembre 2008

Au vert, tu passes. Au rouge, tu bois.

Je signale tout de même par la présente que j'ai du retard. En effet, je me suis aperçu hier avec effroi que dans la glaciation primaire hier soir en sortant du boulot, j'étais à nouveau capable de bosser.en effet j'en suis à un stade assez duifficile à travailler. Mon personnage principal raconte à sa jeune voisine venue assister à son travail pour échapper au domaine parental, son implication dans la révolution estudiantine contre le pouvoir russe en pleien guerre froide. Attention, les évènements historiques décrits sont... [Lire la suite]
Posté par comte à 11:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

18 novembre 2008

Gatsby le Magnifique

    Je viens de finir avec une certaine deception et colère Gatsby le Magnifique. Je dis ça parce que je lis beaucoup trop vite, particulièrement les bons livres comme celui-ci un des meilleurs de Francis Scott Fitzgerald.Dans mon édition j'ai la chance d'avoir plusieurs notes historiques concernant l'écriture du livre et la situation de l'auteur, un sacré personnage et sa femme Zelda aussi. Un receuil de lettres épistolaires ( cf la classe américaine d'où l'expression lettre épistolaire est tirée ) de Fitzgerald et de... [Lire la suite]
17 novembre 2008

Voilà

Va, par les bois du djinn ou s'entasse de l'effroiVa, parle, et bois du gin, ou cent tasses de lait froidJe lâche ca comme ca, sans plus d'explications, parce que c'est comme ca. Un point c'est tout.
Posté par adnihilo à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 novembre 2008

Je fais la moue

Non.C'est pas spécialement bien écrit, en plus. C'est du Philippe Delerm, c'est un style assez plat. Ca peut plaire, mais il manque à sa plume un peu de folie. "C'est bien beau, me direz-vous, mais ca parle de quoi ?": du tournoi des V ou VI Nations, de boxeurs à la gloire passées, de l'ambiance d'Anfield Road, de 100 mètres au chrono affolé, de cyclisme soi disant propre.Le style. J'ai fixé la dessus, sur ce sapin sans guirlandes. Ca m'a pas mal attiré l'oeil d'abord, puis lassé ensuite. Les nouvelles durent deux... [Lire la suite]
Posté par adnihilo à 12:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 novembre 2008

Le problème, c'est que le cadavre est resté vivant

Ah, Alexandre Ikonnikov ! Voilà un homme qui doit être heureux d'être russe. S'il vivait en France, on aurait pu faire des quintaux de calembours pourris et autres jeux de vaseux sur son nom.Et en plus, il n'écrit pas trop mal. Pas de quoi faire un prix Andrei Biely, mais il faut bien remarquer que ca ferait mal au coeur quand ême d'utiliser son bouquin pour emballer un maquereau fraichement pêché. Alors que pour Guillaume Musso ca poserait pas de problème: ca s'appelle le recyclage et Delanoe est pour.Pour en revenir à... [Lire la suite]
Posté par adnihilo à 12:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 novembre 2008

Ce livre est imprimé sur du papier

"Pourquoi j'ai mangé mon père". Auteur: Roy Lewis. Editeur: Actes Sud. Editeur en poche: Babel. Prix: 5,50€. Nombre de pages: 172. Papier: offset. ISBN: 2-7427-0844-8. Imprimeur: Bussière. Première édition (Babel): juin 1996. Editeur original: Hutchinson (1960)."Mais, mais, mais..." êtes vous en train de vous dire "Il se fout de notre gueule à faire passer comme critiques des infos que même notre cortex vomit !" Eh bien vous avez tort de négliger ces infos ! Parce que quand vous irez acheter ce... [Lire la suite]

13 novembre 2008

Peter Stamm

Avant toute chose, je concède volontiers que l'intitulé de la catégorie dans laquelle cet article est référencé est ambiguë. Il s'agit en effet plus de littérature germanophone que de littérature allemande. En l'occurence Peter Stamm a plus l'habitude d'être suisse alémanique qu'allemand. Attention, c'est pas la même chose. L'allemand est allemand, c'est logique, le suisse alémanique est suisse avant d'être germanophone, d'autant plus qu'en allant dans cette direction, la langue de Suisse dite "allemande" n'est pas de... [Lire la suite]
13 novembre 2008

Juste pour annoncer

Message pour informer, Parcourant de l'oeil le rayon polar, celui ci a retenu mon intention. Après lecture de la 4ieme de couv et feuilletage j'étais décidé de l'acheter. C'est plutôt bon signe. J'ai deux manière de choisir un livre (quand je le fais seul, ce qui est souvent le cas), soit je me dis que je vais lire un livre de sf, polar ou autre, et je me documente à mort, pouvant passer plusieurs heures (ou jours); soit je me promène piochant au pif et jouant au "feeling". Dans ce dernier cas, je ne sais pas si je prend... [Lire la suite]
Posté par ravhin à 22:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 novembre 2008

...

RIEN
Posté par comte à 17:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 novembre 2008

Il y a des jours, comme ca...

Un triptyque fabuleux. Une seule cliente, une petite lolita pas agée de plus de quinze ans. "Ou il est, Jules Verne, monsieur ?""Il va etre sur le mur du fond, au rayon poche, classé à la lettre v""A la lettre v...""Tout au fond, vous allez voir""Ah merci" La petite revient après un périple délirant deux mètres plus loin et pas du tout à l'endroit que je lui avais indiqué"S'il vous plait, monsieur, je trouve pas... en fait, j'arrive pas à voir les lettres..."Je me... [Lire la suite]
Posté par adnihilo à 22:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,