19 octobre 2010

Vous tenez là une perle de la fantasy !!!

   Et ça faisait longtemps! Comme mon absence me rétorquera Adnihilo mais passons les détails sans importance. Brandon Sanderson, malgré son nom de série B qui m'était complétement inconnu, m'a fait reprendre la Fantasy, Genre que j'avais un peu délaissé au profit de la Sf. J'avais le sentiment que les nouveautés se recopiaient sans réellement rien apporter au genre sinon une énième copie revisitée d'une bande d'aventuriers défiant un méchant pas gentil, le tout, sans réelle profondeur. Je ne dirai pas non plus que c'est... [Lire la suite]

15 octobre 2010

On est comme ca, nous

Si vous avez l'oeil, ce dont je ne doute pas un seul instant, vous verrez qu'en haut à gauche se trouve une vignette bleue qui, disons le tout net, n'est pas super belle. Se cache néanmoins derrière du très lourd et ce que nous, Libraires Extraordinaires, considérons comme de très grands auteurs.N'y cherchez pas ceux qui se vendent à tours de bras et dont la seule fonction dans le monde du livre en général est d'avoir des stats (j'entends par là Ormesson, Houellebecq ou Nothomb, pour les têtes de liste) mais des auteurs... [Lire la suite]
13 octobre 2010

Téléscopages

"Tu verras, c'est angoissant" m'avait-on prévenu avant que je ne me lance dans la lecture de Téléscopages. Pourtant, et même si je comprends le point de vue, je n'ai rien trouvé de particulièrement stressant. C'est la structure du texte et le contenu ainsi articulé qui avait motivé ce point de vue.Parce qu'il faut bien dire que la construction du récit de Fabienne Yvert, celle là même qui expose en ce moment à la Halle Saint-Pierre, est singulière et à ma connaissance (faible, mais connaissance quand même, non mais ho !)... [Lire la suite]
12 octobre 2010

Notre point de vue suisse

Pour être honnête, on ne peut pas vraiment dire que Notre point de vue suisse soit une œuvre de littérature. Pour ceux qui ne connaissent pas encore Carl Spitteler, ce qui est parfaitement concevable tant il est tombé dans l'oubli, quelques précisions s'imposent.Carl Spitteler est, si je ne m'abuse, le seul Prix Nobel suisse en ce qui concerne la littérature. Il a surtout écritau tout tout début du siècle et principalement des poésies et, sans vraiment avoir cherché et fait de scrupuleuses recherches bibliographiques (honte à moi... [Lire la suite]
09 octobre 2010

Aftalion Alexandre

Partons du postulat de base assez simple que Bove, c'est toujours bien et utilisons cette pensée comme credo. Maintenant que vous devinez allègrement ce qui m'a poussé à voir ce qu'il y a en dessous de cette couverture, parlons du bouquin en lui même.Comme Les fourmis de la gare de Berne, il est tout fin, et si le premier vous meublera un trajet vers votre lieu de travail, Aftalion Alexandre vous aidera a passer le retour.Il s'agit là d'un homme de l'est, dans les années vingt ou trente, à tendance nomade et qui se retrouve à devenir... [Lire la suite]
09 octobre 2010

The wall of knowledge

Il s'agit là d'une bibliothèque à Stockholm, et d'une idée: on va construire une bibliothèque sur dix mille ans.
Posté par adnihilo à 22:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

08 octobre 2010

Les fourmis de la gare de Berne

En, dehors de toute considération sur les offices pantagruéliques de septembre vers lesquels je ne suis sans doute pas assez assidus, je lis du suisse. Tout ca pour signaler que bon, j'ai pas particulièrement les forces adequat pour lire des nouvelles parutions, et que par conséquent, vous allez devoir attendre si vous attendez des posts là dessus. Sauf, évidemment si Ravhin effectue un retour fracassant sur le blog ici présent, mais bon. Donc, la rentrée littéraire, même avec encore Guelassimov, Fresan, Volodine sur le feu, hein bon.... [Lire la suite]
30 septembre 2010

Et en plus, il faut trouver un titre

Aujourd'hui, et pour une fois, on ne va pas parler d'un livre directement.Partons, pour commencer, sur un postulat de base assez simple: vous connaissez ou avez entendu parler des éditions Attila. Eh bien cette maison participe à une exposition qui se tient dans la Halle Saint-Pierre, dans le quartier fort sympathique des Abbesses, où Fabienne Yvert expose ses dessins et sculptures.L'expo en elle-même, on en fait vite le tour mais elle vous incite malgré tout à rester pour que vous la voyez encore, et du coup, force est de constater... [Lire la suite]
Posté par adnihilo à 20:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 septembre 2010

Nagasaki

Force est de constater qu'en effet, j'ai oublié de vous parler de Nagasaki.Il s'agit pourtant d'un bouquin suffisamment déroutant pour qu'il soit digne d'être relevé parmi la platrée de nouveaux romans plus ou moins bons qui sortent sous prétexte qu'on est en septembre. L'action se déroule, et c'est une révélation, à Nagasaki et est tiré d'un fait divers qui a marqué Eric Faye il y a deux ou trois ans, à la lecture d'un article repris par un média qui l'avait repris d'un autre qui le tenait d'un autre qui en avait pris connaissance... [Lire la suite]
24 septembre 2010

Parle leur de batailles, de rois, et d'éléphants

"Je le lui ai acheté parce que j'ai trouvé le titre vachement beau" m'a dit ma belle soeur en parlant du bouquin de Mathias Enard (le pronom lui représentant mon frère).Pour ce qui est du titre, force est de constater qu'elle a raison, et Mathias Enard peur remercier Paul Valéry de lui avoir refilé un de ses vers. Pour ce qui est du contenu, je ne sais pas très bien pourquoi je suis réservé mais je le suis quand même.A vrai dire, l'impression que donne le bouquin et qui reste après réside dans la facon même dont Mathias... [Lire la suite]