05 août 2013

Vas-y et fais moi confiance

Attention, attention. A peine revenu en m'excusant d'être parti, je viens vers vous et fait appel à votre indulgence. Le livre qui suit est un grand, un très grand de l'année, et pourtant, j'ai un peu de mal à en parler. C'est mon métier, pourtant, et je sais très bien à quel lectorat Six photos noircies peut plaire et convaincre, mais inexplicablement, j'ai eu du mal à en parler.Allez, un bon coup de pied au cil, et je me fais violence. Imaginez une scène, pour commencer. On est en mars, ca devrait bourgeonner, mais allez savoir... [Lire la suite]

04 août 2013

Là bas, vers l'est

Première lecture de l'année écoulée, donc (ou en fait pas du tout. Ce n'est pas la première, mais en sondant mes souvenirs et la liste des bouquins dont je me suis dis qu'il faudrait que j'en parle, c'est la première lecture qui m'est venue à l'esprit. Alors bon, ne nous arrêtons pas à ces détails chronologiques dont l'intérêt ne m'apparait, pour tout dire, pas évident du tout), une auteur russe donc je suis un peu jaloux. En fait, L'Aube a lancé il y a quelques mois une collection de jeunes auteurs russes et l'idée est vachement... [Lire la suite]
04 août 2013

Il fait beau

Il fait beau, je suis en vacances et je n'ai rien de particulier à faire, du coup je viens faire des fautes de frappes et de syntaxes sur un blog que j'ai un peu délaissé cette année. Et même, si vous êtes sages, je vous ferais profiter de mes tics de langage. Parce que bon, sans vouloir me faire de la peine, le dernier article publié ici était illustré par Quizz foot, de Thierry Hubac, et même si le petit livre est très sympathique, il ne mérite pas non plus un article qui reste sur le devant pendant une année (ou presque) pour... [Lire la suite]
Posté par adnihilo à 13:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 décembre 2012

Le football se joue à onze, et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne

Parce que bon, c'est bien gentil, mais le rayon football ne se résume pas non plus à  Gagner à en mourir, Plonger ou même Swap Year!. Donc, approfondissons ce segment en prenant le soin tout particulier d'éviter les bouquins très techniques, ceux un peu moins qui tentent d'apprendre au lecteur à courir ou bien encore les dictionnaires officiels des grands clubs qui se lancent des fleurs non pas entre eux mais à eux même. Donc, soyons plus dans l'histoire du foot, dans ces miscellanées et autres anecdotes marrantes ou tragiques... [Lire la suite]
09 décembre 2012

Francis Scott Fitzgerald

On a toujours cette envie qui poind pendant les rentrées littéraires et rushs durant lesquels sortent pleins de textes et plonge le livre dans une effervescence saisonnière: les nouveautés, c'est bien mais faut aussi lire du fond. Parce qu'à force de se gaver de nouveautés, on fatigue un peu, et c'est dans ces moments là qu'on s'apercoit que le fond est reposant. Alors si vous voulez échapper aux nouveautés ou juste faire un break, n'hésitez pas à prendre un Fitzgerald. Je sais, je me répète et vous repond ce que j'ai rabaché tout... [Lire la suite]
04 octobre 2012

Ici est celui qui irisera l'étal

Vous remarquerez que sur ce coup-ci, je suis presque synchro avec le calendrier de la rentrée. 14 est paru ce matin et je me suis démerdé pour pouvoir vous pondre une note dessus le soir même, en ayant réussi à laisser le temps au texte d'infuser. Pour le reste, j'en conviens, j'ai laissé de côté ma ligne de conduite avec laquelle je vous bassine en vous rabâchant que le blockbuster n'a pas besoin du libraire pour se diffuser parmi le public. Mais là, il y a de quoi s'incliner. Et si le premier texte que j'ai lu de lui, selon les... [Lire la suite]

01 octobre 2012

Aucun autre titre que celui de l'oeuvre ne serait suffisant

C'est petit, c'est gros, et c'est grand. Et si je veux, je peux arrêter mon post là dessus. Le résumé en serait fait, et à défaut d'être limpide, est suffisant. Mais bon, je vous aime bien, et comme en plus je suis bien élevé, je vais expliciter tout ca. Quand même. Quand je dis que c'est petit et gros, je parle de l'objet. Grand, c'est le texte, mais attardons nous un court instant sur l'objet. Mais vite fait.C'est petit et gros, la mise en page est compacte et sur l'aspect pratique, ca alourdit significativement le manteau ou le... [Lire la suite]
30 septembre 2012

L'horizon blanc

Il va bien falloir se remttre au boulot un jour où l'autre, parce que ce n'est pas le tout de dévorer les bouquins, mais il faut aussi voir ce qu'on fait des lectures. Alors merci à vous de me souhaiter rebienvenue chez moi avec autant de chaleur et d'enthousiasme que vous venez tous de le faire, vous m'en voyez très touché. Et puisque moi aussi je vous aime bien, je m'en vais vous parler d'un bon texte. Il tient la route, il est bien écrit et le choix du style colle parfaitement à l'ambiance que ce genre de récit devait avoir.... [Lire la suite]
13 septembre 2012

Bylines (3)

Sans doute vais-je me répéter dans ce post, et fera-t-il écho aux deux précédents. Après Ilya Mouromets et Sadko de Novrogod, Soukmane Soukmanovitch. Il est seul mentionné sur la couverture, mais on a trois nouvelles dans lesquelles on trouvera aussi Dobrynia Nikititch et une brève apparition d'Igor Sviatogor dans une byline consacrée à Ilya Mouromets. Il est très riche, le personnage de Soukmane Soukmanovitch, ce guerrier aussi valeureux que n'importe quel autre aventurier de l'entourage du Prince Vladimir, mais qui passe pour... [Lire la suite]
10 septembre 2012

Le malabar chétif

Un Zulma. Parce qu'un Zulma, même si on aime par forcément, on trouve toujours quelque chose pour finir émerveillé de ce qu'on a lu. Et puis, sans faire encore l'éloge de Pearson qu'on loue ici a chaque lecture du catalogue de Zulma, il se dégage de la couverture, toujours, ce petit quelque chose qui donne du cachet au bouquin. La couverture sert le texte avant même de savoir à quoi il ressemble. Parce que Zulma, ca sert la littérature. En l'occurrence, Les immortelles. Je suis totalement infoutu de savoir si j'ai aimé le texte, mais... [Lire la suite]