06 octobre 2011

Zakhar est revenu

Zakhar est de retour, et hop ! Pour rappel, souvenons nous de San'kia. Voilà. Ce coup ci, après San'kia qui, je le redis, est une merveille, il nous revient avec des nouvelles, et évidemment, et comme tout recueil de nouvelles, c'est très inégal. D'un autre côté, comme on est tous des gens intelligents, on va essayer de passer outre ces irrégularité du rythme en se disant que, puisqu'il est inhérent à presque tous les recueils, notre attention devrait et va se focaliser sur le reste. En gros, on le mentionne et on passe. Zakhar... [Lire la suite]

27 août 2011

Je n'ai rien à faire là

Je ne sais pas vous, mais de mon côté, je trouve qu'il y a des moments, faut pas déconner. Pour vous expliquer cette accroche curieuse, je vais refaire avec vous un saut dans le temps. Nous sommes aujourd'hui le 11 août (oui, je sais, mais commencez pas) et en partant en vacances il y a dix jours, j'ai embarqué Dimitri Bortnikov avec moi (enfin, pas lui directement mais son bouquin, hein), choix qui me semblait judicieux après des critiques dithyrambiques entendues à propos du Syndrome de Fritz. Alors, me basant là dessus, j'ai lu... [Lire la suite]
22 janvier 2011

Le singe vient réclamer son crâne

C'est épais, velu et très bon. Voilà.Bon, d'accord, je développe, mais c'est bien parce que c'est vous. Il s'agit là d'un auteur russe, goulagué et assigné à résidence à plusieurs reprises mais qui toujours a écrit, et opposant ferme mais pas si vindicatif au régime du père Staline.Alors bon, comme ca, vous voyez sur une couverture Le singe vient réclamer son crâne, vous vous dites quoi ? En voilà un chef d'oeuvre de l'absurde, tiens ! Et bien non. En revanche, chef d'oeuvre oui, et virtuose, aussi (et c'est au détail très terre à... [Lire la suite]
04 mai 2010

Journée d'un opritchnik

C'est fou cette faculté que j'ai a me tourner vers les auteurs russes chaque fois que je pars en week end. Ce coup ci, je me suis penché sur la plume de Sorokine, qui n'est certes pas un manchot mais à qui on peu reproché d'avoir trop de stylos. Je confesse la nébulosité de ma précédente phrase et me presse de m'expliquer.Pour vous remettre dans le contexte, Journée d'un opritchnik met en scène la Russie dans trente ans. Le régime a changé, on se retrouve avec, comme pensionnaire du Kremlin, un chef d'état qui concentre les trois... [Lire la suite]
19 octobre 2009

Le violon de Rotschild

En voilà une critique dont la rédaction s'annonce épineuse. Le violon de Rotschild, petit texte de Tchékhov, ne pèse que trente pages. Le but est d'en parler sans le parapgraser jusqu'à retranscrire le récit entier avec des mots différent.Pour planter le décor (mais le planter dans quoi ?), Iakov est vieux, il habite une petite isba depuis quarante ans avec sa femme, et fabrique des cercueils. Iakov compte plus les sous qu'il ne gagne pas que ceux qu'il gagne. Jusqu'au jour ou Marfia, madame Iakov s'éteint. Autant s'arrêter là, vous... [Lire la suite]
18 octobre 2009

San'kia

La quatrième de couverture vante les mérites de Zakhar Prilepine, allant jusqu'à le taxer d'être populaire en Russie, d'être le fer de lance de la nouvelle génération d'auteurs russes contemporains. L'argument principal étant de dire que Prilepine plait à tous: aux vieux parce qu'il montre une jeunesse fade, aux jeunes parce qu'ils l'interprètent dynamique; à l'extrême gauche parce qu'il montre la génération jeune qui veut faire bouger la Russie, aux sympathisants du pouvoir parce qu'il met en scène des jeunes militants qui... [Lire la suite]

28 août 2009

Ce titre porte bien son nom.

Mais je ne dirais rien à propos du corolaire entre ce titre et ce que j'en dis. L'idiot. Fedor Dostoïevski, Actes Sud, environ 10€ ( deux volumes ) J'ai commencé par le plus grand des hasards ce livre. Je tape dans le classique, je sais. Mais c'est pas forcément une valeur sûre.Seulement j'ai beaucoup accroché à cet ouvrage. Mon commentaire sera succinct car ma lecture a oublié l'objectivité du libraire ( objectivité qui n'existe pas ). Beaucoup de gens savent qu'un livre est dangereux. D'abord pour soi-même, les autres je m'en... [Lire la suite]
Posté par comte à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 avril 2009

Je suis ton petit-fils

Qu'on me permette, après quelques pages lues, de faire la moue. Ravhin remarque (à tort ?) que je ne poste pas beaucoup de critiques dithyrambiques, qu'il ne s'attende pas à en lire une ce soir.Comme le suggère la couverture (chelou) et l'auteur (contemporain, jeune et russe) on peut s'attendre à un bouquin de la trempe d'Ikonnikov, soit, comme un paquet de plaisant auteurs russes actuels, des énormités et des scènes absurdes écrites sur un ton tellement monocorde qu'elles paraissent presque comme ordnaires. Alors, après la... [Lire la suite]
Posté par adnihilo à 00:25 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 mars 2009

Etonnement pré-dominical, post-dominical, et puis dominical aussi

Qu'on me permette d'être surpris par une publication d'Actes Sud, qui met à l'office "Des nouvelles d'Agafia".Il me faut préciser avant toute chose que cet article part déjà sur un ton indigné qui ne reflète pas du tout le fond de ma pensée, mais que l'on peut en revanche mettre sur le compte de l'avancement de la nuit, heure où tous les gens normaux rêvent de palmiers, de femmes nues, d'airbus, de leur enfance, de coupe-ongles, de rasoir à sextuple lame ou de quoi que ce soit qui soit produit par leur imagination (j'ai déjà... [Lire la suite]
15 novembre 2008

Le problème, c'est que le cadavre est resté vivant

Ah, Alexandre Ikonnikov ! Voilà un homme qui doit être heureux d'être russe. S'il vivait en France, on aurait pu faire des quintaux de calembours pourris et autres jeux de vaseux sur son nom.Et en plus, il n'écrit pas trop mal. Pas de quoi faire un prix Andrei Biely, mais il faut bien remarquer que ca ferait mal au coeur quand ême d'utiliser son bouquin pour emballer un maquereau fraichement pêché. Alors que pour Guillaume Musso ca poserait pas de problème: ca s'appelle le recyclage et Delanoe est pour.Pour en revenir à... [Lire la suite]
Posté par adnihilo à 12:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,