Yolo_Branch_Library_-_Yolo,_CA

Ou colback. Ou colbaque. Ou collebaque. Ou n'importe quoi.
Parce que oui, les potos (ou poteaux, ou tout ca-tout ca), il est temps de se remuer les miches. La dernière fois qu'on s'est vus remonte à deux mois, et c'est pas bien d'avoir glandé comme un sagouin, alors je reviens vers vous avec une bonne bouteille pour me faire pardonner.

Même avec une Coupe du Monde de foot qui truste toute l'actu prendant un mois, même avec un rayonnage littérature footbalistisque dans mon salon (Montherlant himself y figure) et d'idées d'auteurs ou de grands qui sans en parler aimaient (Camus était fan) ou le pratiquaient (Karol Woytila était gardien avant d'être connu sous pseudo), je n'ai rien foutu sur la Confrérie, et il va bien falloir que ca change et qu'on se remue.
Le temps de réunir tout le monde, et je reviens avec Joseph Joanovici (qui, je suis sur vous est inconnu, et c'est tant mieux, je pourrais vous parler du bonhomme) pour le côté sulfureux, Gauz (qui, je suis sur aussi, vous est inconnu) pour célébrer la rentrée le mois prochain, Gyula Krudy et Branimir Scepanovic pour mettre des noms plus ou moins compliqués et André de Richaud pour en mettre des plus facile. Alors débarrassons le canapé pour pouvoir asseoir tout le monde.