30 mars 2014

Le rêveur terrestre

Gloire, longévité et champ' à volonté au Nouvel Attila ! Oui, oui, Nouvel. Distinguons maintenant Le Tripode du Nouvel Attila, les deux gamins d'Attila tout court et qui continuerons à prospérer et à nous livrer les ovnis auxquels nous sommes certainement tous devenus addicts. Ne nous trompons cependant pas, les potes, ca ne change rien pour le lecteur. Et la meilleure preuve réside chez Jérôme Bacelli. Commandez vous un verre de ce que vous voulez, et ravissez vous d'Aujourd'hui l'abîme. Et au passage, tenez-moi presque au... [Lire la suite]

25 mars 2014

La langue fait scécession

"Cet après-midi, il faut que j'écrive dessus" j'ai dit au pigeon catatonique que j'ai chassé du balcon, ce matin. "Mais le truc, c'est de trouver comment." Soyez donc indulgent, je vais tenter de définir et de vous décrire ce qui ne peut pas l'être. Parce que ce ne sont pas les personnages et le postulat de base qui poseront problème. Deux marginaux dans la forêt, qui vivent en ermites irrascibles, le père prenant bien soin de s'assurer le retrait de son fils de la vie standard actuelle pour pouvoir légitimer le sien, une... [Lire la suite]
22 mars 2014

Et la sixième, bordel !

Tiens, que je m'étais dit, je n'ai jamais lu Bruce Bégout, et pour l'achat de deux pièces du catalogue, Allia donne un petit échantillon de nouvelles gratuit, comme les paquet de Chocapic sur lesquels flotte un bandeau jaune vantant les vingt pour cent de volumes en plus que Pico, la chien qui mange des céréales, donne généreusement à qui veut.Alors j'ai essayé, et finalement, après un oeil dedans et un demi supplémentaire au bar, j'ai trouvé ce que j'allais vous dire dessus: bordel ! Bordel ! Un COD, c'est un complément... [Lire la suite]
Posté par adnihilo à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 mars 2014

La pérégrination vers partout

Ah, la belle épopée que voilà ! La bibliothèque du salon regorge d'épopées médiévales, de chevaliers et de royaumes, de vassaux et de suzerains mais dans la langue de l'époque, et je me retrouve renversé sur mon séant par un space opera graphique.Parce que oui, les potos, c'est une sacrée série qui va m'aider à vous rebattre les oreilles aujourd'hui. Certes, je juge ordinairement une bande dessinée sur l'effet que produisent les efforts graphiques du dessinateur sur mon auguste personne, mais là dessus, bien plus que le trait et... [Lire la suite]
03 mars 2014

L'heure de la récré

  C'est pas que je traine les pieds, mais je me demande bien de quoi je vaus pouvoir vous parler. Mes dernières lectures ont été tellement peu marquantes qu'au moment où je reviens vers vous pour essayer de vous parler de l'une d'elles, je me dis que j'ai la dale et le chat me regarde d'un oeil torve avant de se lécher l'échine. Pour vous dire, j'en arrive même à m'interroger sur l'exactitude du nombre de L que j'ai foutu à "avoir la dale". Ah, si, il y a bien un Pasolini intriguant dont je vais vous parler, et que j'ai... [Lire la suite]