hole

Laissez moi vous l'affirmer, vous affichez là, à la vue du titre de ce post qui, comme d'hab, est n'importe quoi, une mine circonspecte. Alors, je développe (non seulement pour ca, et aussi parce que je suis là pour ca).

Je me suis décidé à vous faire part d'une étagère de ma bibliothèque que j'affectionne tout autant que je prends à la légère, parce que bon, c'est quand même pas des choses sérieuses. C'est là dessus que je range, me constituant par la même un rayon entier, tous les ovnis et divers bides rigolos qui s'égarent çà et là. Pour vous donner un exemple, je peux vous citer "Monaco, police spéciale", d'un auteur qui voilà, et dans lequel on trouve certaines phrases dans lesquelles l'accent italien est restitué à merveille (j'en veux pour preuve "Mais avant, on a oune trouc à faire") ou encore une forte somme écrite en chiffres, avec plein de zéro ovales et un o majuscule au milieu, inexplicablement perdu comme au milieu d'un clavier malformé.

De là à affirmer que cette planche lumineuse de ma bibliothèque est parfaitement décrite, bon, hein ? En même temps, les bouquins n'ont pas grand chose à voir, et même si le fil rouge, ce caractère absurde de certain produit de l'édition ou de l'écriture (en peu l'équivalent de ces phrases qu'on sort en soirée, à deux heures du matin, alors qu'on est dans les derniers convives encore présents et que, la fatigue et l'alcool aidant, notre esprit vagabonde à notre insu et nous fait subrepticement dire des machins bizarres), ce point commun est finalement un machin polymorphe. Mais le principal est là. Je pourrais aussi vous parler du livre de fantasy de Donovan Maréchal (un jeune auteur, si si, né en l'an de grâce 1996) ou encore le seul titre jamais publié par le Comité International de Propagande pour la Consommation de la Morue. Quoiqu'il en soit, ce post n'est dans le fond que destiné à vous mettre l'eau à la bouche, mais puissiez vous vous attendiez à voir brusquement surgir entre des notes sur, par exemple, Novalis et Malherbe, un article concernant Robert Calmels.