trone_argileAprès m'être posé la question, je me suis posé la réponse. Je ne continuerais pas cette série (même s'il ne faut jamais dire jamais, mais ne commencez pas, voulez vous).

Pour pitcher rapidement, nous sommes en France, au XVe siècle. Le roi Charles est fou, les Bourguignons et Armagnacs foutent le pays en bordel jusqu'à la guerre civile et les Anglais sont aux portes de Rouen. Mais, un sémillant courtisan du roi, visiblement ministre ou conseiller ou quelque chose va prendre l'épée, se démerder pour sauver le dauphin que les Bourguignons veulent pendre sous prétexte de sympathie pour les Armagnacs qui ne sont pas des enfants de choeur non plus, jusqu'au moment, où, dans le premier tome, ces même Bourguignons mettent Paris à feu et à sang et gardent le roi en captivité. Et les Anglais sont en route sur Paris eux aussi.

Pour être très sincère, je ne suis pas allé vérifier la qualité historique de la BD en question. Ceci dit, pour être très honnête, même si ce n'est pas insupportable, on est pas obligé de se mettre à cette série. Les dessins sont communs, mais force est de constater que le style de prête bien à l'ambiance et à l'esprit, mais le scénario laisse à désirer.
Passons sur la qualité de la plume. Elle est -pour le coup- insupportable, et dans une BD aussi, ca joue. Ce n'est pas parce qu'il y a des dessins que le texte ne joue pas.
Le scénar, donc. Ben non. On dirait un blockbuster hollywoodien, mais avec la tête de Johnny Depp en moins. C'est gentil, mais confus, la présentation des personnages est maladroite le contexte assez flou et pas si bien remis que ca, et sans être prévisible, tout ca manque pas mal d'imagination et de finesse.
Même si c'est une BD historique et qu'on ne réécrit pas l'histoire, mais il y a une facon de présenter les choses et de les mettre en valeur (ou même carrément en scène; certes on ne dirige pas des comédiens, dans une BD, mais sans un minimum de mise en scène, tout fout le camp. C'est bien pour ca qu'un film est toujours mis en planches par le réalisateur avant le tournage, d'ailleurs), forcément, ca coince.

Attention, je ne dis pas "Quelle horreur !", preuve en est, les premiers mots de ce post. Le tout est bien sympathique, honorable, mais n'a pas de quoi prétendre intégrer le grand Hall of Fame de la BD.