LA_storyJ'étais en Allemagne quand on m'a parlé de ce bouquin, à ce moment, il n'était pas encore publié en France. La personne qui m'en avais parlé a vécu un temps à Los Angeles et après lecture du roman, s'est trouvé toute étonné d'y avoir survécu...

L.A..

La ville de la démesure.

La ville du cinéma. La ville des gangs. La ville des espoirs. La ville du porno. La ville des paillette et du faux semblants. La ville la plus folle. La ville la plus dangereuse. La ville qui réalise tous les rêves. Pas forcément les vôtres.La ville la plus. La plus... la plus!... La ville vers laquelle tout l'Amérique se dirige.

C'est un portrait dingue d'une ville complément dingue et incroyable. Un tableau ou se mêle répulsion et fascination. Portrait d'une ville à travers le destin de personnes prisent au hasard. Des destins projetés dans la tourmente de L.A. Certains ne font qu'une apparition sommaire, d'autres se retrouvent au fil des chapitres, mais aucun ne sort indemne de cette ville, pour le bien, ou pour le pire. On tente d'y faire sa vie, poussé par la lumière et l'aura de cette ville, on y vient pour vivre à fond ses rêves, au prix parfois de se casser la gueule.

C'est sobre. Parfois brutal et piquant. Émouvant par moment. Mais toujours, toujours! Fascinant!

"[...]Ce roman résonne des millions de vies qui, misent ensemble, décrivent une ville, une culture et une époque.[...]



Ravhin.