ou_on_va_papa

Taboulé sur la table. Fourchette dans la barquette. Poils de barbe dans la poubelle. Radio qui ronronne sur le bureau. "...Et enfin, le prix Femina, décerné cette année à Jean-Louis Fournier, pour son livre Où on va, papa ?, publié chez Stock..."
C'est un livre pas mal, c'est vrai. De très courts chapitres racontant par bribes la vie d'une famille avec deux enfants handicapés dans le foyer. De temps en temps, tu rigoles. Tu es un peu gêné de te marrer, mais tu te marres, parce que c'est drôle. De temps en temps, tu compatis, et tu reconnais qu'il en faut, du courage. Au delà de la page 140, tu trouves que ca tourne un peu en rond, avec certaines métaphores resservies encore et encore et certains passages peut-être destinés à faire pleurer le lecteur. Après la page 145, c'est fini. Mais quoiqu'il en soit, ce n'est pas un prix si volé que ca. Il y a quelques pages surnuméraires, mais c'est pas mal.

En revanche, rien à dire sur le Grand Prix de l'Académie Francaise, La Dernière Conférence. Pas lu, tout simplement.