mademoiselle_zazie

Mademoiselle Zazie a-t-elle un zizi ? La question restant posée, il ne nous reste plus qu'à poser la réponse.

C'est écrit, plutôt bien d'ailleurs, par Thierry Lenain et publié tout aussi bien chez Nathan.
En revanche, je maintiens que les bouquins, voire mêmes les films jeunesse sont excellents non seulement pour les gamins, mais aussi pour l'adulte qui nécessairement voit la chose d'un autre oeil, et s'il a du goût et que le livre ou le film est bien fait, il se régale comme De Sanquis lorsqu'il se prépare une soupe au potiron.
C'est la la force de la culture adaptée pour la jeunesse, c'est comme un Malabar Bigout. Enfant, ca te fait rêver et ca te donne envie de courir dans le jardin en te prenant pour le personnage principal. Quand tu es adulte, tu repères les finesses du scénario, de la réalisation, du texte, des illustrations, et si tu as du goût, tu kiffes ta race et tu te dis que ce livre/film, ca tue la mort. Il faut toujours rester un enfant, c'est beaucoup plus drôle. Si tu retrouves des Big Jim, tes Transformers, tes Powers Rangers, tes Tortues Ninjas, ton Batman, re-joue avec, même si tu as vingt, trente, quatre-vingts ans ! Youpi.

Et le premier qui me dit que je n'ai pas répondu à la problématique que j'ai foutu comme titre du post, je vous jure sur la tête de Philippe Bouvard, que je lui dirais qu'il a pas tort.